Tribu des collines : Les Karens – Minorité ethnique de Thaïlande

Les Karens (เผ่ากะเหรี่ยง)

Jeune fille Karen

Jeune fille Karen

Origines: Ils sont d’origine tibéto-birmans. 90% des Karens vivent en Birmanie et seulement 10% en Thaïlande. Les Karens, connus pour leurs femmes au long cous, constituent le plus grand groupe tribal de Thaïlande.

Mode de vie: Les Karens sont très bien assimilées à la Thaïlande, si bien qu’il est difficile de les reconnaître à leur apparence extérieure. Seuls les populations les plus traditionnelles portent des brassards en argent ainsi qu’une ceinture et un bandeau de perles.

Les villages Karens sont dirigés par un chef, celui ci a pour rôle d’assurer la stabilité de la vie sociale en traitant les problèmes quotidiens, en accueillant les personnes souhaitant s’intégrer et en bannissant celles qui ont violées les règles de la communauté.

Ils sont monogames et les femmes célibataires sont habillées en blanc.

Religion: A l’origine les Karens croient aux esprits de la nature et à leurs forces, ils sont cependant maintenant majoritairement bouddhistes (70%) ou chrétiens (20%).

Tenue Traditionnelle: Principalement constitués d’une tunique pour les hommes et d’un pagne drapé autour de la taille, plus long pour les femmes ornées de lignes ou de bandes horizontales brodées.

Seul dans l’ethnie Padaung certaines femmes portent des anneaux de cou, qui, contrairement à une idée reçue, peuvent être ôtés sans dommage pour le cou; celui-ci n’étant pas étiré mais le paraissant du fait du creusement des épaules, ce qui est le cas de beaucoup de femmes âgées.

Pour les voir: Vous les rencontrerez principalement dans les régions de Chiang Mai, Chiang Rai et Mae Hong Son.

 

Quelques Photos :

 

Tisserande Karen

Tisserande Karen

 

Karens travaillant dans les champs

Karens travaillant dans les champs

 

Femme Karen et ses enfants

Femme Karen et ses enfants

 

 

Vendeuse Karen

Vendeuse Karen

 

Femmes Karen autour d'un feu

Femmes Karen autour d’un feu

 

Maison Karen

Maison Karen

Ajouter un commentaire